Ce sont des étoiles variables vieilles. Leur masse est de l'ordre de la moitié de celle du Soleil, mais elles sont issues d'étoiles bien plus massives et qui ont perdu une part importante de leur masse avant d'atteindre le stade de RR Lyrae. Leur période de pulsation est en général courte : moins d'une journée. Elles peuvent servir de chandelles standards pour mesurer des distances dans l'univers, et c'est d'ailleurs de cette manière que Walter Baade a pu en 1951 estimer la distance du centre de notre Galaxie en étudiant les RR Lyrae dans un amas globulaire, NGC 6522 situé non loin du centre galactique.

Les RR Lyrae sont nombreuses mais pas très lumineuses, elles ne peuvent donc servir comme "chandelles standards" que pour les premiers échelons de l'échelle des distances dans l'Univers. Par contre, on y a observé un phénomène encore pas complètement compris aujourd'hui : l'effet Blazhko, du nom de Sergey Blazhko qui l'a découvert en 1907. Cet effet modifie l'amplitude et la fréquence de variation des RR Lyrae.

 

Ces variations dans la pulsation des RR Lyrae peuvent être observées par les amateurs.

 

Alors, à vos instruments !